Le période d’adaptation et les étapes

La nécessité d’une période d’adaptation

L’arrivée en lieu d’accueil n’est pas une chose anodine. Lorsque l’enfant se sépare de sa famille pour la première fois, il est confronté à une perte momentanée des repères familiers qui assurent d’ordinaire sa sécurité affective et psychique. La période d’adaptation vise à permettre à l’enfant de faire progressivement connaissance avec la personne qui s’occupera de lui. L’enfant peut alors se créer de nouveaux repères et évoluer en toute confiance dans ce nouvel espace.

Les moyens que nous nous donnons :

L’entrée aux Chattons se fait de manière progressive, selon le rythme de l’enfant mais  sur environ une semaine. L’équipe éducative a à cœur d’offrir une solution d’adaptation qui réponde d’abord aux besoins de chaque famille plutôt qu’à une intégration institutionnalisée et rigoureuse. Nous encourageons les parents qui appréhendent ce moment de séparation d’en parler à la personne référente de leur enfant.

 Les étapes :

Le premier contact avec l’institution se fait en règle générale dans le cadre du premier entretien avec la directrice de l’institution. Lors de cet entretien, la directrice fait connaissance avec les parents et parfois l’enfant lui-même. Elle fait visiter l’institution et explique la pédagogie et le rythme d’une journée. Ensemble, ils abordent les aspects administratifs et évalue la meilleure prise en charge de l’enfant.

Une fois l’inscription définitive, la directrice transmet le dossier de la famille à l’équipe concernée. La personne de référence se chargera alors de contacter la famille pour agender une première rencontre et organiser le planning d’adaptation.

La première fois, le parent reste avec son enfant et la personne de référence dans le groupe. L’enfant va découvrir les lieux, les autres camarades et le personnel éducatif en toute sécurité grâce à la présence de son parent. A cette occasion la personne de référence complétera une fiche de renseignement pour l’enfant et réajustera si nécessaire le planning d’adaptation avec le parent.

C’est un moment de partage d’informations diverses. Tout d’abord, pour mener à bien notre mission, nous avons besoin d’informations quant aux habitudes alimentaires et d’endormissement de l’enfant, la présence d’éventuelles allergies, les spécificités dans les soins. Ensuite, c’est un moment où le parent peut échanger avec nous sur son enfant, ses capacités, ses préférences et ainsi tisser des liens.

Progressivement, une séparation plus longue entre l’enfant et le parent est aménagée dans le but d’atteindre le temps de séparation prévu initialement dans le contrat. Durant cette période, l’équipe éducative introduit les diverses étapes qui jalonnent une journée dans le groupe de l’enfant. Nous demandons au parent de préparer l’enfant au fait qu’il va passer un moment seul à la garderie. Il est également très important que l’enfant voit son parent partir, même si cela le rend triste. Cela fait partie d’un processus de séparation réussi.